Le plan national de gestion de l’anguille

Face au déclin inquiétant de la population d’anguilles européennes, la commission européenne a émis en septembre 2007 un règlement qui institue des mesures de reconstitution du stock d’anguilles et a imposé à chaque État membre de soumettre un plan de gestion de sauvegarde de l’espèce avant le 31 décembre 2008.

Conformément au règlement, la France a envoyé son plan national le 17 décembre 2008. Son élaboration a été pilotée par les ministères en charge des pêches maritimes (MAAP) et de l’écologie (MEEDDM). Le Tableau de bord Anguille a largement contribué à la rédaction de l’état des lieux de l’espèce et de son exploitation dans le volet régional Loire, mais aussi aux groupes de travail constitués pour élaborer les mesures de gestion du plan. Les mesures portent sur les captures par pêche, les obstacles à la circulation des anguilles, la mise en place d’un programme de repeuplement européen, la restauration des habitats et la restauration de la qualité de l’eau.

Le COGEPOMI Loire a inclut les mesures du volet Loire du Plan de Gestion dans le PLAGEPOMI Loire le 6 novembre 2009.

La Commission européenne a approuvé le plan de gestion de l’anguille en France par une décision du 15 février 2010.

Couverture du Plan de gestion Anguille

Les mesures de réduction de la pêche

L’application du Plan de gestion anguille passe par la mise en oeuvre de nouvelles règles de pêche destinée à assurer l’atteinte des objectifs de réduction des captures d’anguilles et de leur traçabilité.

Tous les pêcheurs, qu’ils soient professionnels ou amateurs, sur le domaine public ou privé, sont concernés par les mesures de pêche de l’anguille.

Le plan de gestion anguille prévoit des mesures de gestion de la pêche différentes pour chaque stade de développement de l’espèce. L’objectif à long terme est d’assurer l’échappement de 40% des géniteurs vers l’océan par rapport à la situation dite « pristine », c’est-à-dire d’une population qui peuplerait les territoires français en l’absence de tout impact anthropique.

L’objectif du plan de gestion est de réduire la mortalité par pêche de 30% en trois ans par rapport à un niveau de mortalité moyen calculé sur des années récentes.

Les mesures sur les obstacles à la migration

La Zone d’Action Prioritaire (ZAP Anguille)

Le plan de gestion a défini une zone prioritaire dans laquelle les ouvrages devront être traités d’ici 2015 pour devenir franchissable à la montaison comme à la dévalaison, conformément à la réglementation en vigueur. La délimitation de cette zone est le résultat d’une analyse traduisant le meilleur rapport coût/efficacité d’un possible aménagement vis-à-vis de l’anguille. Dans les différents bassins 1555 ouvrages prioritaires ont ainsi été identifiés.

Carte des Zones d'Actions Prioritaires

Carte des Zones d’Actions Prioritaires

La réservation de civelles pour le programme européen de repeuplement de l’anguille

Le programme de repeuplement européen

Derniers articles

Anguilles : l’étrange trafic d’un poisson pas comme les autres

Les anguilles font le tour du monde, elles naissent dans les Caraïbes, reviennent en Europe où elles sont protégées, sont très prisées en Asie où elles sont clandestinement importées en masse. D’où la valeur de cet « or blanc » qui se monnaie aussi cher de la drogue ou des armes. Une websérie diffusée sur ARTE qui […]

Lire la suite...

Publication des périodes de pêche de l’anguille 2016

Les périodes de pêche réglementaires de l’anguille jaune et argentées ont été publiées par arrêté ministériel le 5 février 2016. La pêche de l’anguille jaune est autorisée dans l’unité de gestion Loire, Côtiers vendéens et Sèvre niortaise du 1er mai au 30 juin et du 1er septembre au 30 novembre sur la Loire en aval […]

Lire la suite...

Publication des quotas de capture de civelles 2015-2016

Définition du quota réglementaire de capture Le quota de pêche de l’anguille de moins de 12 centimètres est déterminé par le ministre chargé des pêches maritimes et le ministre chargé de la pêche en eau douce au regard : de l’avis d’un comité scientifique qui établit ses préconisations au regard de l’état du stock d’anguilles et […]

Lire la suite...