Estimation du flux d’anguilles argentées en Loire aval

2012  :   indefini
Tendance :   diminution
Mise à jour le 1 octobre 2015

Le flux d’anguilles argentées de la Loire aval au niveau de Montjean-sur-Loire est estimé autour de 135 000 anguilles en dévalaison, soit 37% du maximum observé en 2003 (données MNHN 2015). La tendance est décroissante entre 2001 et 2012.

Flux dévalant d’anguilles argentées estimé pour la Loire aval (Montjean-sur-Loire). Données MNHN

 

 Informations sur l’indicateur

Cette étude s’appuie sur un réseau de pêcheries qui exploitent l’anguille d’avalaison à l’aide d’un même engin, le guideau. Les pêcheries utilisant les guideaux sont réparties le long du cours principal de la Loire entre l’amont de Tours (Indre-et-Loire), Angers (Maine-et-Loire) et Varades (Loire-Atlantique).

Emplacement des pêcheries au guideau de Loire

Mode de calcul

Des anguilles marquées à la peinture sont recapturées par les pêcheries au guideau, dont les sorties de pêche et les captures sont suivies tout au long de la saison de pêche (octobre à avril). Le taux de recapture des individus marqués permet d’estimer le flux total d’anguilles argentées vers la mer et le pourcentage prélevé par les pêcheurs professionnels (Taux d’exploitation).

Méthodologie de l'estimation du flux d'anguilles argentées

Source des données

L’évaluation du flux d’anguilles argentées de Loire est réalisée depuis 2001 par le Muséum National d’Histoire Naturelle, en collaboration avec l’Association des pêcheurs professionnels de Loire (AAIPPBLB).

Documents joints

Rapports d'études
4 octobre 2015
1,9 MB

Evaluation du flux annuel d’anguilles argentées produit en Loire fluviale (amont d’Ancenis)

Acou et al. MNHN

Evaluation du flux annuel d’anguilles argentées produit par la Loire fluviale (amont d’Ancenis) pour 6 saisons d’avalaison (de 2001/02 à 2004/05, 2008/09 et 2012/13) et étude du comportement d’avalaison jusqu’à l’estuaire par télémétrie acoustique (saison 2011/12). Rapport MNHN de la Station marine de Dinard, 35 pages