Le bassin de la Loire, des côtiers vendéens et de la Sèvre niortaise

Le PLAGEPOMI Loire couvre les bassins de la Loire, des côtiers vendéens et de la Sèvre niortaise.

Régions du bassin versant de la Loire. Source POI 2014-2020 / Région Centre

Le bassin de la Loire et de ses affluents

Le bassin de la Loire, avec ses quelques 117 000 km², représente un cinquième de la surface du territoire français, incluant entièrement ou pour partie 9 régions et 30 départements.

Il comprend un fleuve principal, la Loire, mesurant 1 012 km et l’ensemble de ses affluents, dont notamment les dix principaux cours d’eau de plus de 100 km : l’Allier, le Cher, l’Indre, la Vienne, la Sèvre nantaise, le Thouet, le Loir, l’Arroux, le Beuvron, l’Aron et la Besbre. En plus de ceux-ci, la Maine est un affluent formé par la confluence de la Sarthe et de la Mayenne. Au total, le bassin comprend 40 000 km de cours d’eau.

Les fleuves côtiers vendéens

Le paysage des bassins côtiers vendéens est représenté par le marais breton, qui marque la limite entre deux anciennes provinces françaises, la Bretagne et le Poitou.

Le Marais breton s’étend sur 45.000 ha comprenant un réseau de canaux (étiers), qui constituent des habitats très favorables à l’anguille. Ces marais étaient d’ailleurs traditionnellement gérés en prenant en compte le cycle de vie de l’anguille qui représentait alors une ressource piscicole importante.

L’effondrement de l’espèce a diminué l’intérêt pour ce poisson : la gestion hydraulique des marais n’est plus adaptée à l’accueil des civelles et les écluses modernes sont devenues bien plus étanches au passage des civelles que les ouvrages en bois traditionnels.

Le Marais breton fait partie d’un site Natura 2000 englobant également la forêt des Pays de Monts, la baie de Bourgneuf, et l’île de Noirmoutier.

Le marais poitevin et la Sèvre niortaise

Le bassin versant de la Sèvre niortaise est marqué par la présence du Marais Poitevin.
L’ensemble que constituent le marais poitevin et la baie de l’Aiguillon s’étend sur environ 100 000 hectares, à cheval sur trois départements (Vendée, Deux-Sèvres et Charente-Maritime) et deux régions (Pays de la Loire et Poitou-Charentes).

Le Parc Naturel Régional du Marais Poitevin effectue le suivi des poissons migrateurs sur la Sèvre niortaise. Il assure notamment le suivi des migrations à la station de vidéo-comptage de la passe à poissons du Marais Pinet le suivi de la population d’anguilles dans le cadre du Réseau Anguille du Marais Poitevin.

Voir la webcam de la station du Marais Pin Le programme « Poissons Migrateurs » du Parc du Marais Poitevin

En savoir plus

Les indicateurs du milieu aquatique Les actions pour les poissons migrateurs sur le Bassin Loire Les mesures de gestion à l’échelle du bassin Loire