Production en juvéniles des cours d’eau

2021  :   indefini -   mauvais
Tendance :   diminution
Mise à jour le 26 avril 2022

Jeux de données associés

Production de juvéniles de saumon atlantique

La production de juvéniles de saumon (tacons) sur les secteurs prospectés en 2021 dans le bassin de la Loire est estimée à 200 508 tacons.

Graphe chronologique de la production de tacons par bassin versant

Description de l’indicateur

La production de tacons est estimée à partir des résultats des pêches électriques réalisées selon la méthode des indices d’abondance tacons en 5 minutes et de la cartographie des surfaces d’habitats favorables aux juvéniles de saumon.

Les stations de pêche électrique sont choisies de façon à être le plus représentatif possible des surfaces de croissance des juvéniles de l’année le long des rivières (l’accès à la rivière reste néanmoins dans certains secteurs comme les gorges de l’Allier un biais important dans cet échantillonnage). Les pêches électriques “indice d’abondance” permettent de vérifier à la fois le succès de la reproduction (par exemple dans la zone refuge en amont de Langeac sur l’Allier) mais également la bonne implantation des juvéniles déversés au printemps. La distinction sauvage / élevage n’est pas possible visuellement. Seules des études génétiques sur les individus pourraient permettre de les discriminer. Néanmoins, lorsqu’un comptage des frayères l’hiver précédent a été réalisé, il est possible de faire des hypothèses sur l’origine des juvéniles en fonction des frayères repérées et de la cartographie des sites utilisés pour le déversement des alevins. D’autre part, certains secteurs comme l’Alagnon ou le tronçon Langeac-Poutès sur l’Allier ne sont plus déversés (respectivement depuis 2016 et 2008).

La Gartempe (bassin de la Vienne) faisait l’objet de déversement depuis plus de 20 ans mais n’est plus alevinée depuis 2020. Des pêches éléctriques sont toujours menées sur cet axe mais n’ont plus permis d’observer un tacons de l’année.

Mode de calcul

L’indice d’abondance des tacons de l’année est rapporté à la surface productive totale de chaque secteur de cours d’eau, exprimée en Equivalents Radiers Rapides (ERR).

Interprétation et référence

Les résultats obtenus sont comparés aux résultats déjà observés (auto-référencement). Le taux de variation est calculé pour la dernière année en comparaison des résultats observés sur les 5 années passées. Si le taux de variation est inférieur ou égal à 20%, l’indicateur est considéré en diminution. Si le taux de variation est égal ou supérieur à 20%, l’indicateur est considéré en augmentation. Autrement, la situation est jugée stable.

Source des données

Rapports d'études
4 janvier 2015
70,9 MB

Mortalité cumulée des saumons et des anguilles dans les turbines du bassin Loire-Bretagne

Cédric Briand , Marion Legrand , Pierre-Marie Chapon, Laurent Beaulaton, Gaëlle Germis, Marie-Andrée Arago, Timothée Besse, Laura De Canet, Pierre Steinbach

L’effet des barrages sur la mortalité en dévalaison est simulé à l’aide de modèles de répartition et de mortalité dans les ouvrages hydroélectriques à l’échelle de Loire-Bretagne (155 000 Km2).

En savoir plus

Documents joints