Paroles de Migrateurs n°16

 :    -   
Tendance :   
Mise à jour le 24 avril 2018

Le 16ème numéro de Paroles de Migrateurs paru en avril 2018 présente l’état des populations de poissons migrateurs en 2017.

L’année 2017 est marquée par un déficit hydrologique record dû aux faibles précipitations et par l’effondrement des effectifs de lamproies marines. La production de juvéniles de Saumons atlantiques est moyenne, en diminution par rapport aux résultats des 5 dernières années et les aloses ne sont toujours pas au rendez-vous aux stations de comptage.

Les Tableaux de bord Migrateurs de Loire collectent de nombreuses données issues des suivis et études menés par les acteurs de l’eau. Ces chiffres sont synthétisés et interprétés sous la forme d’indicateurs de suivi de l’état des populations de poissons migrateurs, de l’évolution des pressions et la qualité de leurs habitats. Ce numéro spécial de « Paroles de migrateurs”  présente les indicateurs mis à jour pour l’année 2017.

Vous y retrouverez donc, sur 8 pages :

  • Le mode d’emploi pour une bonne lecture des indicateurs présentés dans ce numéro
  • L’intégration des indicateurs issus des suivis du Parc du Marais Poitevin sur la Sèvre niortaise
  • Des indicateurs du milieu aquatique sur la quantité, la qualité et l’accès des cours d’eau
  • Des indicateurs pour dresser un bilan de l’état des différentes espèces de poissons grands migrateurs :
    • Les aloses
    • L’anguille européenne
    • Le saumon atlantique
    • La lamproie marine

Documents joints

Paroles De Migrateurs N16

24 avril 2018

Ce numéro spécial de "Paroles de migrateurs” présente les indicateurs mis à jour pour l'année 2017.